Neuröne

Neuröne (Guillaume Miard - 31ans)

// Artiste Illustrateur

http://www.neur-1.com

https://www.facebook.com/neurwan

 

Hi Neuröne !! Tout d’abord, bienvenu dans l’équipe du Point 21 !! 

 

//PRÉSENTATION & PARCOURS

Passons rapidement les formalités… Arrêtes moi si je me trompe, tu as 33 ans… 

Et non j’ai 31 ans….

 

Ok, bon on reprend tu as 31 ans, tu es Artiste Graphiste Illustrateur en Freelance et Fondateur de l’Atelier Old Dirty Design à Marseille, mais pas tout seul tu es un des fondateurs ?

Oui je suis un des membre fondateurs, nous étions 5 à l’origine et maintenant nous sommes plus que 4

Depuis quand dessines-tu et qu’est ce qui t’as donné envie d’en faire ton métier ?

Mes vrais premiers dessins je devais avoir 7 ans, je re dessiné des Lucky Luke, des Dragon Ball Z, ou encore les Chevaliers du Zodiaque,…

Déjà à l’époque je faisais que du crayon et très peu de couleurs, la couleur c’est venu plus tard, mais au final maintenant je reviens aux sources et je fais quasiment que du noir et blanc comme à l’ancienne.

 

Quand as-tu commencé à étudier le dessin ?

Quand j'étais plus jeune je ne savais pas trop ce que je voulais faire, j'étais un peu perdu... J’ai toujours aimé dessiné, mais je n’ai jamais pensé que ça pouvait être un métier surtout au collège et au lycée… 

C’est ma mère qui m'a pas mal orienté, un jour elle m’a dit regarde ça, ça peut t’intéresser. Alors, j’ai commencé par faire une seconde Arts Appliqués, mais quelque peu indiscipliné, j'ai été réorienté vers un BEP BAC PRO en préparation à la forme imprimante (c’est tout ce qui est pré-presse), c’est à ce moment que j’ai vraiment commencé à mettre le pied dans le graphisme. Ensuite, je devais faire un BTS en alternance mais finalement j’ai travaillé pendant 4 ans, puis j’en ai eu marre de faire des petits boulots qui ne me plaisaient pas vraiment et je me suis dit que c'était le moment de me relancer dans les études. J’ai donc repris mes études tardivement, j’ai refait un cursus de 4 ans, Bac +4 en graphisme. J'ai désormais un niveau 2 reconnu par l’état avec mention s.v.p. et aujourd'hui mon titre honorifique c’est Concepteur Designer Graphique.

 
Neuröne Point 21

//L’ART DE REMETTRE AU GOUT DU JOUR UN PROCÉDÉ PEU CONNU : LE CONTREPET

Tu es un adepte du contrepet…une figure de style à la française, née sous la plume de Rabelais au 16ème siècle. Pour ceux qui n’en ont jamais entendu parler, c’est grosso modo l’idée de créer un jeu de mots qui présente un sens indécent masqué lorsque l’on permute les lettres et syllabes d’une phrase à l’apparence innocente.

 

Que représente pour toi la contrepèterie et pourquoi l’utilises-tu dans tes créations ?

C’est surtout le sens caché qui est intéressant, le double sens indécent c’est toujours rigolo ! 

J'ai un humour un peu gras à l'origine, du coup ça allait bien avec ma personnalité. Comme on peut le voir sur mes dessins, en visible on voit clairement le sens de base et le sens caché est représenté quant à lui de façon plus subtile, l’illustration concrète de la contrepèterie.

Par contre je n’ai pas encore vraiment exercé l'illustration des contrepèteries, il faudrait d'ailleurs que je m'y mette... Ce n’est pas vraiment évident d’illustrer les 2 sens de la contrepèterie, c’est pourquoi je suis resté juste sur la typo où l'on retrouve concrètement le sens caché avec les découpes papier en volume. 

 

Quelle est ta contrepèterie fétiche ?

Il y en a une c’est assez récent, c’est une copine qui me l'a fait découvrir : " Taisez vous en bas " donc " Baisez vous en tas " c’est d’autant plus drôle qu'elle m’a sorti ça durant le concours que j’ai lancé sur Facebook. Elle était déçue de ne pas avoir plus de retour sur sa proposition, du coup il y avait un 3ème sens réel adressé aux autres, en gros arrêtez avec vos propositions…

Point 21 Neuröne

//DÉMARCHE & INFLUENCES

Ok, le contrepet c’est fait, what else ?

 

Dis-nous en un peu plus sur ta démarche artistique et le choix des matériaux que tu utilises on voit qu’il y a beaucoup de papier de découpe, c’est un choix j’imagine…

Je ne sais pas trop comment j'en suis arrivé à faire de la découpe, j’aime bien ça tout simplement. Il y a un travail de minutie et puis c’est un peu différent de l’illustration.  J’ai essayé avec de la couleur, ça marchait correctement mais je trouvais ça moins intéressant, alors un jour je me suis dit " essayons de faire un truc en blanc sur blanc et à parvenir à des effets d’ombres grâce aux volumes " et ça a fonctionné ! J'utilise donc un papier très lisse et assez épais pour qu’il y ait suffisamment d’épaisseur pour marquer l’ombre. Pas trop épais non plus, sinon ça devient rapidement compliqué à découper.

 

Quelles sont tes influences artistiques et où vas-tu chercher tes sources d’inspiration au quotidien ?

À l'origine, je faisais un peu de graffiti, ça m'a donc pas mal influencé et j'en suis rapidement arrivé à faire de la typographie. Le graffiti continu à m’influencer, même si clairement ce n'est pas du graffiti que je fais, c’est quelque chose qui m’intéresse notamment au niveau des couleurs et de la façon de travailler, de composer les masses. Mais sinon je suis ouvert à tout, je bouffe de l’image quotidiennement.

Du papier, du papier, toujours du papier… Projettes-tu de changer de support ?

Il y a vraiment beaucoup de choses à faire avec le papier ! 

Actuellement, je travaille sur la mise en lumière de mes créations, j'ai donc créé des caissons lumineux, mais cela prend beaucoup de place... Afin de limiter la profondeur, je vais essayer de développer un système de LED et utiliser une matière plastique un peu opaque qui permettra de diffuser la lumière tout en évitant au papier de jaunir. Pour l'instant c’est le principal problème auquel je dois faire face, car avec la chaleur générée par les ampoules le papier gondole et jaunit.
Je vais donc continuer à travailler sur le papier, sans pour autant délaisser l’illustration, car c’est quelque chose qui me plait et je ne veux pas perdre la main ! J'aimerais également travailler sur du bois et développer une autre technique : la pyrogravure.

 

//DIS-NOUS TOUT !!!

Allez pour finir un tite série de questions à la Proust… 

Attention réponses au tac o tac exigées !!!

 

Si tu étais une matière, laquelle serais-tu?

Ben du papier je pense…

 

Si tu étais un outil, lequel serais-tu?

Un exacto, c’est un cutter de précision, un scalpel.

 

Si tu étais une couleur, tu serais?

Soit le noir soit le blanc, pas des vraies couleurs… du coup ça marche pas trop...

 

Quelle aurait été pour toi la collab rêvée ?

N'importe qui peut taper à ma porte et je serais toujours d’accord pour faire une collab.

Selon moi, il y a un intérêt à travailler avec tout le monde, toutes les collabs sont rêvées !

 

C’est quoi l’art pour toi ?

Un moyen d’expression

 

Pourquoi te lèves-tu le matin ?

Pour essayer de me faire plaisir. En plus pour moi le dessin c’est un bon exutoire, bon ça va faire un peu psychotique mais c’est vrai que je le vis comme une thérapie du quotidien. Je pense que toutes les personnes qui ont une tendance artistique ont besoin de cet exutoire.

 

Quel super pouvoir voudrais-tu avoir ?

La rapidité

 

Quels sont tes futurs projets et expositions à venir ?

Actuellement j'expose à la Baskside Gallery à Marseille jusqu'à la fin du mois de février. 

Sinon je travaille aussi sur un projet d'illustration sur sac avec le créateur Dababo. Et bien sûr, la collab avec Point 21. 

 

Un dernier mot, un coup de gueule, une revendication…

Profites-en tu as carte blanche ;)

Non c’est bon ça ira je laisse ça autres, il feront mieux que moi…