Djalouz

DJALOUZ // Plasticien & Street Artist

www.djalouz.com

Parallèlement à l'obtention de son diplôme de dessinateur maquettiste, il débute le graffiti en 2003, inspiré directement par la jeune scène montante du graffiti hexagonal et européen (Marko 93, Dire, Daim, Vesod, Dran, Gris One, Inti, Vhils, No art ...) mais aussi par le monde de la bande dessinée (Enki Bilal, Frank Miller...).

© photo Chrixcel
© photo Chrixcel

La bombe de peinture est son outil de prédilection car il est le médium idéal pour la peinture en grand format et surtout lui laisse une grande liberté quant au choix des supports. Les lieux abandonnés, usés par le temps, les friches et usines laissées aux mains de la nature lui ouvrent de nouvelles perspectives. 

En 2009, il met de côté son travail figuratif pour développer un travail plus abstrait, par le biais de formes en volume circulant et se matérialisant dans des lieux incongrus. Dès lors, il s'efforce de sortir le graffiti de ses conventions en le faisant évoluer sur le sol, les plafonds…

 

Dans la rue, en friche, sur toile ou dans une installation, la forme de son travail prend sens avec les éléments qui l'entourent. Ensemble, ils créent une mélodie qui s'inspire de la mélancolie du lieu où l'on se trouve. La photographie joue un rôle important dans la transcription de ces émotions, laissant une trace de ces oeuvres vouées à disparaître, elles aussi.

 

La rue est son aire de jeux. Il y trouve différentes surfaces qui lui permettent de matérialiser son œuvre. Avec la toile, il plonge dans le châssis, lui transmets une âme, inspirée de ces mêmes murs de friches marqués par le temps. Jamais réellement achevé, son champ d'expérimentation n'a pas de limites.

Car même s'il n'y a plus ni toiles ni murs, reste la voie ouverte de son imagination.

 
Djalouz Cabine telephonique
© photo Babylon

 

EXPOSITIONS

 

2013 // Vente carritave « Madagasc’art », organisée par l’IESA, Alliance Française Paris // Expositions collectives :

  • « Défense d’afficher » (Shaka, Kouka, Djalouz). Théâtre de l’Avant Seine, 92700 Colombes 
  • « Nomad Utopia », Carrousel du Louvre


2012 // Événement "Play me i'm yours",  Paris // Expositions collectives :

  • « Photograffee », galerie La Friche, Paris ;
  • « Artaq », Angers, Paris (espace Pierre Cardin) ;
  • « Inside Walls » Musée Dupuis Mestreau, Saintes ;
  • « Trait d’union », Studio de l’Albatros, Paris.

 

2011 // Exposition "Dja'louz s'adapte en friche" Galerie 154, Paris // Expositions collectives :

  • « Artaq », Angers, Paris (espace Commines) ;
  • « 400ml », événement le m.u.r de l'art, espace des Blancs Manteaux, Paris ;
  • Galerie N. Mazet, Aix-en-Provence.


 PARUTIONS

  • « Né dans la rue », Fondation Cartier pour l'Art Contemporain
  • « 40 street artistes au carré », éditions kawa
  • « Jadikan », Opus Délits, Critères éditions
  • « Hors du temps 2 », éditions Pyramyd
  • « Artaq bookzine » 2011 et 2012, Pixelis